Vous envisagez un programme détox ? Quelques éléments à prendre en compte avant de commencer

Le printemps est la saison de la purification et du décrassage par excellence. Nous nous lançons dans le grand ménage de notre maison, liquidons tous les bibelots poussiéreux qui nous encombrent et ouvrons grand les fenêtres pour laisser entrer l’air frais dans des espaces cloîtrés.

Les cures de purification du corps, ou « détox », n’ont cessé de gagner en popularité ces dernières années, avec des régimes et jus spéciaux promettant de restaurer votre organisme et de débarrasser votre corps des toxines qui s’y sont accumulées.

Mais avant d’examiner plus en détail ce en quoi consiste un programme détox et quels peuvent être ses bénéfices, voyons d’abord comment la détoxication se produit dans le corps.

Comment notre corps élimine les toxines

Notre corps a une faculté extraordinaire à se débarrasser des substances toxiques. C’est en fait un processus qu’il effectue en permanence. Les impuretés du sang sont éliminées par le foie, un organe de détoxication majeur qui traite et neutralise les toxines. D’autres organes aussi ont des propriétés détoxifiantes, comme les reins, les intestins, les poumons, la peau et le système lymphatique. Dans cet exercice périlleux de maintien de l’homéostase (l’équilibre interne du corps), nos organes veillent à ce que tout circule sans entraves et à ce que les déchets de l’organisme soient rapidement éliminés.

De ce fait, un programme détox ne pourra pas éliminer les toxines du corps par lui-même – mais il pourra aider les organes à le faire.

Comment bien réussir sa cure détox ?

Nous pouvons aider notre corps à se débarrasser plus efficacement des toxines accumulées de bien des manières. Avant toute chose, l’important est de déterminer d’où vient votre charge toxique. Si vous vivez par exemple dans un environnement connu pour être pollué, une grande part de votre charge toxique émane de l’air que vous respirez. Dans ce cas, un bon programme détox consisterait à éviter de passer trop de temps à l’extérieur, à acheter un bon filtre à air et à prendre la résolution de passer plus de temps dans la nature au milieu des arbres.

Si, par contre, vous remarquez des troubles digestifs ou si vous êtes conscient de n’avoir pas mangé très sainement récemment et commencez à ressentir des coups de pompe, un régime détox pourrait vous apporter de bons résultats.

Quel est le programme détox qui vous convient ?

On ne compte plus les programmes détox disponibles, et il peut être difficile de comprendre lequel vous convient vraiment.

Un exemple de régime détox pourrait tout simplement consister à éviter ou à éliminer les aliments agissant comme des déclencheurs qui exercent une pression trop importante sur les organes détoxifiants, comme le sucre, les acides gras trans, l’alcool, la caféine et le gluten. Le simple fait de retirer ces aliments de vos repas pendant un certain temps peut être extrêmement bénéfique à votre système digestif et réduire la charge toxique de votre foie.

Lorsque les parois intestinales, qui agissent normalement comme des barrières, sont compromises ou enflammées (à cause d’une consommation régulière d’aliments qui les irritent), les déchets toxiques peuvent les traverser et passer dans le sang. Le foie aura donc plus de travail à fournir, car il devra éliminer des toxines qui n’auraient jamais dû entrer dans le sang au départ. Si votre foie est surmené pendant longtemps, sa performance déclinera, ce qui pourrait donner lieu à d’autres symptômes. Limiter les aliments que nos intestins n’arrivent pas à traiter correctement peut donc grandement contribuer à détoxifier notre organisme.

Il peut être tout aussi bénéfique d’ajouter à votre régime des aliments connus pour aider le corps à se libérer de ses toxines en soutenant les organes détoxifiants. C’est le cas de l’ail, du citron, des légumes feuilles et crucifères, du curcuma, de l’avocat, des pommes et des betteraves.

Le jeûne, qui fait partie de l’évolution humaine depuis toujours, peut aussi déclencher un processus de détoxication dans le corps. Quand nous ne mangeons aucun aliment devant être digéré et nécessitant la libération d’enzymes et d’acides hydrochloriques (tous deux essentiels à la bonne dégradation des aliments dans l’organisme), nous offrons un peu de répit à notre système digestif, qui peut alors se détendre et se rétablir. Un jeûne à l’eau peut être une méthode efficace, mais la consommation de jus de légumes fraîchement pressés peut aussi apporter d’excellents résultats.

Enfin, même un régime de jeûne intermittent peut accélérer le processus de détoxication, étant donné qu’il offre à notre système digestif une plus longue période d’inactivité au quotidien.

Comme vous pouvez le voir, un programme détox peut être très différent d’une personne à l’autre et varie en fonction des besoins et de l’état de bien-être de chacun. C’est pourquoi la meilleure chose à faire est de consulter un nutritionniste / diététicien ou un médecin avant d’entamer votre programme.

Découvrez Vesela et plus de recettes santé, des conseils nutritionnels et de bonnes astuces pour un mode de vie holistique dans notre catégorie « Communauté ».