Sauver les mangroves … en mangeant des crevettes bio

A l’échelle mondiale, environ 30 % des forêts de mangrove ont déjà été détruites. Et pourtant, ces arbres que l’on retrouve dans le littoral dans des zones calmes et peu profondes des régions tropicales, sont d’une importance capitale pour la protection de la planète. Or, par un choix avisé lors des emplettes tout un chacun peut contribuer à la préservation de ces arbres.

Celui qui a déjà eu la chance d’explorer la région de l’Amazon brésilien ou le Costa Rica, les a peut-être déjà observés : Les mangroves, facilement reconnaissables par leurs racines en échasse, dont une partie est aérienne et l’autre souterraine, sont des arbres dont l’importance pour le maintien de la biodiversité et la lutte contre le réchauffement climatique est incontestable.

Les mangroves sont des arbres et des arbustes des rivages tropicaux qui se sont parfaitement adaptés à la vie dans la marée. Avec leurs racines-échasses, ils constituent un habitat important pour d’innombrables plantes et animaux et serves d’espace de couvaison à de nombreuses espèces animales, dont les crevettes. Les mangroves protègent également les rives des inondations et atténuent les effets des tsunamis. Mais les forêts de mangroves ont aussi leur rôle à jouer dans la lutte contre le réchauffement climatique puisqu’elles absorbent et lient beaucoup plus de CO2, nocif pour le climat, que la forêt amazonienne. Or, de grandes quantités de ces biotopes extrêmement précieux ont déjà été détruites ou déboisées pour y implanter des aquacultures.

L’initiative de protection des mangroves de Alnatura

Un projet mené au Costa Rica, en Amérique centrale, montre comment l’élevage de crevettes biologiques peut contribuer à la conservation des mangroves. Sur la côte Pacifique, Ristic, fournisseur d’Alnatura, exploite une ferme d’élevage de crevettes biologiques dans le respect de la nature. Cet élevage fait partie de la « Pure Shrimp Initiative » de Ristic, par laquelle l’entreprise s’engage pour une pêche et une aquaculture durable. Ici, moins de 15 crevettes par mètre carré vivent dans des étangs naturels. L’élevage de ces crevettes biologiques implique entre autres le renoncement aux antibiotiques, trop fréquemment utilisés dans les aquacultures conventionnelles.

Par la vente de ces crevettes, Alnatura soutient Ristic dans un projet de renaturation d’anciennes zones de mangroves au Costa Rica. Pour chaque paquet de crevettes vendu, Alnatura verse 15 cents à Ristic afin de financer la renaturation des forêts de mangroves le long de la péninsule de Nicoya. Ainsi, 3 hectares de forêts sont restaurés chaque année grâce à la vente des crevettes congelées Alnatura.

C’est grâce à des choix réfléchis que nous pouvons tous contribuer à préserver notre planète.

Recette: Fettuccine aux scampis avec une sauce crème/tomate/citron et courgettes croustillantes

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 400 g Alnatura Fettucine Origin
  • 2 paquets (225 g) Alnatura Scampi Origin (sauvons la mangrove)
  • 3  citrons verts Fairtrade
  • 4  tomates moyennes
  • 8  tomates cerise
  • 3  gousses d’ail
  • 1  petite courgette
  • 200 g crème fraîche épaisse
  • Romarin
  • Sel
  • Poivre
  • Huile d’olive

Préparation :

Étape 1 : préchauffez votre four à 200°. Coupez la courgette en deux dans le sens de la longueur, puis les deux moitiés en tranches de 4-5 mm d’épaisseur. Disposez-les sur une plaque de four, arrosez-les d’huile d’olive, salez, poivrez et saupoudrez de romarin sec. Enfournez-les 20 min. Surveillez les courgettes qui doivent dorer mais rester fermes.

Étape 2 : mettez de l’eau à bouillir et faites cuire vos fettuccines le temps indiqué sur le paquet. Réservez les pâtes au chaud.

Étape 3 : pendant ce temps, dans une poêle, faites revenir les scampis dans un peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’ils deviennent roses, réservez-le au chaud.

Étape 4 : émincez l’ail, coupez les tomates en dés, zestez le citron et prélevez le jus. Faites revenir l’ail dans la même poêle que les scampis durant 1 min à feu moyen, ajoutez les tomates et laissez mijoter 3-4 min, baissez le feu et joignez la crème, laissez-la fondre lentement. Terminez par le jus de citron, salez et poivrez.

Étape 5 : joignez la moitié des scampis et la moitié des courgettes à la sauce bien chaude et enfin les fettuccines. Mélangez bien le tout.

Étape 6 : servez la préparation sur les assiettes, garnissez du reste des scampi et des courgettes et saupoudrez du zeste de citron vert. Vous pouvez également si vous désirez un peu plus de couleur, couper vos tomates cerise en deux pour donner une touche de rouge à vos assiettes.

Bon appétit !