Les excellents crus de Tom et Erny Schumacher – Domaine Schumacher-Lethal

Parmi les familles de vignerons bien implantées dans le secteur vinicole luxembourgeois, la famille Schumacher-Lethal à Wormeldingen est l’une des plus connues… ne serait-ce que par les multiples activités d’Erny Schumacher, pompier très engagé et président des vignerons indépendants depuis 26 ans! C’est avec son fils Tom qu’il dirige le domaine, qui en quelques décennies est devenu l’un des pionniers à la Moselle luxembourgeoise.

Du remembrement des années 70 au nouveau chai ouvert en 2010

Quand Erny Schumacher reprend le domaine familial en 1974, la conversion d’une entreprise agricole mixte à une entreprise purement viticole vient tout juste de s’achever. Fermiers et vignerons depuis plusieurs générations, les Schumacher délaissèrent le métier agricole peu à peu pour se concentrer sur la viticulture. Cependant, la quasi-totalité des vignes familiales sont maintenant en remembrement, et le jeune homme, qui devait épouser sa Monika en 1975, devient à la fois salarié chez «Dupont de Nemours» et vigneron à la propriété familiale.

Peu à peu, Erny acquiert de nouvelles parcelles et investit dans son infrastructure. En 1984, il devient vigneron à part entière. Dans les années 1996, il ouvre un nouveau cuvier à Wormeldange et installe un système de thermorégulation.

C’est en 1998/99 que son fils Tom, encore étudiant à Trèves et à Bad Kreuznach, rejoint son père. Plus tôt que prévu, puisque Erny est victime d’une crise cardiaque en 1998. Tom acquiert son diplôme en viticulture et prend en main la vinification, alors que son père, remis de sa maladie, se consacre à la viticulture – jusqu’aujourd’hui.

Une étape importante du domaine est franchie en 2010, avec l’ouverture d’un nouveau chai qui comprend assez de surface pour le stockage, le crémant étant devenu de plus en plus demandé. Situé au pied de la Moselle et à proximité immédiate du vignoble, le nouveau bâtiment est doté d’une belle taverne à vins avec une jolie terrasse  la «Wäistuff» est gérée par Monika, l’épouse d’Erny. D’ailleurs, l’épouse de Tom,

Xenia, s’occupe depuis quelques années de l’administration et de différentes autres tâches au sein du domaine… et bien sûr de leurs deux enfants Glenn et Yana.

Des vins plus secs

Tout naturellement, les vins du domaine portent de plus en plus la signature de Tom qui a introduit des nouveautés comme les cépages Blauer Zweigelt et Pinot Noir Précoce. Les vins du domaine sont maintenant orientés vers un style plus sec, loin des vins doux des années 80 et 90. Le Domaine Schumacher-Lethal propose plusieurs crémants, une série de crus très secs élevés en barriques, et des vins à très bas rendement qui respectent les impératifs de la «Charta Luxembourg» des vignerons particuliers.

Riesling Wormeldange Nossbam 2016 Charta Luxembourg

Et c’est l’un de ces vins de charte du Domaine Schumacher-Lethal, le Riesling Wormeldange Nossbam 2016 Charta Luxembourg, que nous mettons en avant. Citons la notice de dégustation extraite de l’application pour smartphones VinsLux (téléchargeable dans les App Stores d’iPhone et de Google) au sujet de ce merveilleux cru: «De légères notes beurrées jaillissent du verre. Ce riesling est sec, gras. Des notes d’agrumes mûrs, avec aussi ce bon goût du Nussbaum qui évoque effectivement la grosse noix. Long, élégant, finement minéral, avec beaucoup de gras aussi en fin de bouche. Il faut absolument aérer ce vin pour en apprécier toute l’amplitude.»

Découvrez l’expert Claude François et son guide des vins et crémants luxembourgeois sous forme d’une application mobile.