La citrouille d’halloween – cette année on mange tout !

Pas de fête d’Halloween sans lanterne citrouille grimaçante. La nuit du 31 octobre, elle décore l’entrée de votre maison, devenant lanterne… pour finir le lendemain dans le bac à compost ! Quel gâchis ! Donc, cette année, plus question de jeter ce beau potiron dans lequel tout est bon ! Voici donc une démonstration anti gaspi !

On vous dit comment faire

Une fois la citrouille choisie, on la lave. Ensuite, avec un couteau très pointu on découpe un chapeau pour accéder à la chair et aux graines. Avec une cuillère parisienne ou une cuillère à soupe, on récolte un maximum de chair. C’est un peu long, mais pas difficile. La pulpe et les graines sont mises de côté.
La déco peut alors commencer, avec un crayon gras, on dessine les contours des yeux, du nez et de la bouche qui seront les ouvertures lumineuses.

La chair – j’en fais quoi ?

Une purée, un délicieux potage, un gâteau, les recettes ne manquent pas.

Et les graines…

Après avoir enlevé les filaments et prélever les graines, lavez-les et laissez-les sécher sur un papier absorbant une nuit. Le lendemain, placez-les dans un bol avec du sel fin de Guérande, du paprika moulu, du curry ou encore du curcuma et un peu d’huile d’olive, remuez. Disposez les graines sur un papier sulfurisé et mettez-les au four à 160°C, mélangez 1 à 2 fois en cours de cuisson pour les colorer uniformément. Quand elles sont croustillantes (+- 20 min), vous avez un snack apéritif maison ! Les graines de citrouilles sont gorgées de minéraux, vitamines, protéines et fibres alimentaires.

Un petit grignotage sain, pas cher et super bon – On dit oui !