J-5… Ouverture du nouveau Cactus Marché Ettelbruck

Vous le découvrez, pimpant, impeccable du sol au plafond, tout brille, même les fruits semblent avoir été astiqués un à un. Le personnel souriant, enthousiaste vous accueille, vous aide à vous y retrouver parmi les rayonnages parfaitement achalandés. Dire que quelques jours avant, cette surface était encore un chantier. Comment ont-ils fait ?

Dans les coulisses, quelques jours avant l’ouverture du magasin, le grand espace était jalonné d’une forêt de rayonnages vides, tout neufs, qui donnaient l’impression d’un endroit triste et sans vie, d’un univers gris monotone ayant été déserté.

Et le voici transfiguré !

Les rayonnages des 1200 m2 sont garnis de produits alignés, soulignés d’affichages prix…
Le personnel s’affaire pour que tout soit parfait pour l’ouverture, ici on arrange les bouteilles dans l’espace chaleureux qui va accueillir les vins et spiritueux, ailleurs on remplit les rayons food avec conserves, peu à peu l’épicerie prend vie. Il est spacieux ce nouveau Cactus, avec ses larges allées et son éclairage moderne qui donne un rendu naturel aux produits.

Rendez-vous au point chaud !

Une fois les portes franchies, sur votre gauche, vous découvrirez un espace convivial dédié à vos lunchs où dès le matin vous attendent, cafés, choix de viennoiseries, boissons chaudes, froides, sandwichs, que vous mangerez sur place ou emporterez. Midi, l’heure de satisfaire tous les appétits : soupe, morceaux de pizza, croque-monsieur, formule menu hamburger ou cheeseburger de qualité maison, frites, bifanas, Lëtzebuerger wurscht, grill mettwurscht, nuggets de cabillaud, ailes, pilons, noix et nuggets de poulet, pommes de terre, Gromperekichelcher ; des produits frais de qualité de haut de gamme.

Une course contre la montre

« Dès le 5 novembre, les facings des départements textile, alimentation, non-food, parfumerie, surgelés… ont été mis en place : le personnel du magasin a rempli les rayons en se conformant précisément aux facings (dans le jargon du métier, le facing est l’organisation du remplissage des rayons linéaires, il reprend exactement – comme le ferait une photo – produit par produit ce que chaque étagère du rayon doit contenir).

Pas d’improvisation, avant leur implantation au magasin, tous les rayonnages sont conçus et remplis selon un plan qui reprend les dimensions de chaque linéaire, ce travail est réalisé bien avant l’implantation avec les merchandisers internes des différents départements, c’est un travail quasi mathématique – au cm près ! »

J-2, J-1… Go !

Les jours qui précèdent l’ouverture, la tension monte, c’est le tour des rayons du frais à recevoir leur marchandises : fruits et légumes, certains produits de crèmerie, etc.

Les rayons ultra-frais : charcuterie, boucherie, poissonnerie, boulangerie-pâtisserie… seront eux remplis le matin même de l’ouverture et aux première heures, chaque jour, le personnel des rayons frais se pressera d’achalander la marchandises avant l’entrée des premiers clients. Qualité, fraîcheur, proximité sont les forces de notre enseigne !

À votre service !

Pedro Martins, l’heureux gérant du Cactus Marché d’Ettelbruck et son équipe – ils sont 32 collaborateurs au total – ont réussi ce miracle, il nous explique : « Dès la fin des gros travaux, vers la mi-octobre, j’étais présent pour aider à coordonner les arrangements. La planification est très précise et supervisée par une équipe de spécialistes de la maison. C’est un gros challenge pour nous tous qui allons chacun prendre nos marques et travailler ensemble, car dans un magasin de proximité, le travail d’équipe n’est pas un vain mot, mais une réalité : la polyvalence et l’entraide se vivent au quotidien. »

«Nous sommes heureux et impatients de vous rencontrer dans notre nouveau lieu de vie et de travail à Ettelbruck. Soyez toutes et tous les bienvenus!»