Exit la malbouffe… mais pas le Fish & Chips!

Pour ne pas y renoncer et prendre le contre-pied de la version prête-à-manger industrielle, on peut faire du très bon Fish & Chips avec des produits de qualité et réhabiliter sans complexe ce plat très goûteux qui nous tient à cœur et au corps !

Certains plats sont de vrais patrimoines historiques : frites belges, hamburgers américains, pizzas d’Italie, Francesinha du Portugal et autres plats nationaux pas moins gras mais si bons… dont le fameux ‘’Fish & Chips’’ anglo-saxon adoré.

Il est apparu au 17ème siècle et son développement au 19ème siècle est disputé entre Londres et Manchester. C’est d’abord la classe ouvrière qui déguste sur le pouce ce plat riche et peu cher. Très vite, il sera apprécié de toutes les classes sociales pour devenir le plat national anglais copié outre-manche dont nous nous régalons.

Après tout le poisson, c’est bon pour la santé et un généreux morceau de filet d’aiglefin ou de cabillaud, bien moelleux dans sa croûte dorée croustillante faite de farine, de bière, puis servi avec des frites et accompagné d’une authentique tartare mérite d’être dégusté sans complexe !

Question d’éthique et de qualité, on vous propose de le réhabiliter et de vous le faire redécouvrir avec un ‘juste’ poisson, péché de manière respectueuse – à la ligne – technique qui respecte les mers et les poissons, en opposition à la pêche industrielle au chalut.

La sauce tartare qui l’accompagne, on la choisit chez le traiteur De Schnékert, car faite à base d’une vraie mayonnaise agrémentée de cornichons, câpres… bien goûteuse. Quant ’au citron, on le préfère bio, comme les frites !

Et pour couronner le tout, on réunit sa tribu – famille, amis – pour savourer à juste titre ce bon plat convivial servi simplement comme au bistro.

Recette: Fish & Chips (avec une pointe de conscience)

Pour 2 portions – 10 min de préparation – 5 min de cuisson

Ingrédients

  • 700 g de filet de cabillaud issu de pêche responsable
  • 100 g de farine luxembourgeoise, tout usage
  • sel et poivre
  • huile de tournesol à frire

Pour la pâte

  • 150 g de farine luxembourgeoise
  • 1 cuillère à café de levure en poudre
  • 1 pincée de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 250 ml de bière blonde locale biologique bien froide

Accompagnement

  • Une sauce tartare faite-maison de Schnékert Traiteur
  • Des frites biologiques surgelées signées Alnatura
  • Du citron lime Fairtrade  

Préparation

  • Dans une poêle très profonde ou une casserole, faire chauffer l’huile à grand feu.
  • Dans un grand bol, mélanger la farine, la levure, le sucre et le sel.
  • Ajouter la bière froide et mélanger 1 à 2 minutes, pour obtenir une pâte homogène sans grumeaux.
  • Sur une surface propre, disposer les filets, les saler et poivrer à votre goût.
  • Passer légèrement chaque filet dans la farine puis dans la pâte avant de le plonger dans l’huile.
  • Cuire 4 à 5 minutes, jusqu’à obtenir une enveloppe dorée.
  • Déposer le poisson frit sur du papier essuie-tout pour évacuer un maximum d’huile.
  • Servir avec des frites, de la sauce tartare et quelques tranches de citron lime.

Bon appétit !