Category

C’EST LOCAL, C’EST BON!

Bio Green Beef – Du boeuf bio d’ici

Le projet « Bio Green Beef  » a été lancé en février 2018 et est le fruit d’un programme qui a rassemblé le Ministère de l’Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs, la « Interessegemeinschaft Vermarktung Lëtzeburger Biofleesch asbl. », 16 fermes biologiques luxembourgeoises, Convis et Cactus. Aujourd’hui, 22 fermiers font partie du label qui rencontre un vrai succès.

Une affaire de famille en 4e génération. La continuité caractérise les Caves Gales.

Lorsque Nicolas Gales crée sa cave à Bech-Kleinmacher le 20 avril 1916, il pose la première pierre d’une entreprise qui deviendra au fil des années l’un des acteurs les plus importants de la Moselle luxembourgeoise. Dans la longue histoire de l’entreprise, il n’y a jamais eu de rupture ou de réorientation brutale, mais deux générations ont travaillé chacune dans l’entreprise.

La race et le fruit d’un grand riesling! Riesling Grevenmacher Fels des Domaines Vinsmoselle: héritage d’un grand terroir

Le terroir du Fels à Grevenmacher est l’un des plus spécifiques de toute la région. Seulement quelques maisons productrices y possèdent des vignes, et les Domaines Vinsmoselle peuvent s’enorgueillir de pouvoir y récolter de superbes raisins, et aussi des baies en provenance de parcelles du «Paradäis», une petite enclave magique dessinée dans le Fels.

Domaine Henri Ruppert – Le domaine qui trône sur le Markusberg

Attrape-regards attirant résidents et touristes, il domine le coteau du Markusberg par son aspect futuriste: le Domaine Henri Ruppert n’est vraiment pas à rater! Dessiné par François Valentiny, architecte de renommée internationale, le bâtiment est non seulement une prouesse technique, mais aussi un haut-lieu de la viticulture luxembourgeoise: De nombreux vins et crémants produits par le vigneron Henri Ruppert figurent parmi l’élite.

Caves Muller et Fils, Stadtbredimus – Des vins classiques, purs et authentiques

„Dans toute ma carrière de vigneron, je n’ai pas vécu un millésime comme le 2018 », confirme Gérard Muller, le vigneron aussi discret que respecté de Stadtbredimus. Sa propriété familiale, qu’il a gérée avec son épouse au fil des décennies pour s’offrir plus de loisir et de quiétude personnels à partir du millésime 2019, fait partie de ces maisons bien ancrées dans le microcosme viticole luxembourgeois.

Elle compte depuis toujours des clients fidèles qui privilégient les vins de ce style plutôt classique, authentique, non moderniste auquel Gérard Muller s’est toujours adonné.