Avec la raclette c’est la fête !

Pour vos repas de fêtes, si vous voulez épater vos convives en toute décontraction, pensez raclette. Trop banale direz-vous ! Que nenni, voilà de quoi vous faire changer d’avis…

Elle fond et vous fait fondre

En plus des belles variétés authentiques de fromages à raclette aux laits crus de Suisse ou de Savoie, la palette aromatique des raclettes s’est développée avec des saveurs aux cèpes, piment, poivre, moutarde… sans oublier la plus festive, la raclette à la truffe. Une soirée autour de la raclette est donc tout sauf banale !

Un festival de couleurs du plus bel effet sur la table festive !

Détaillez des légumes : chou brocoli ou joli romanesco et préparez à l’avance des mini-légumes : mini-navets, mini-courgettes, mini-endives, mini-carottes… que vous aurez précuits rapidement la vapeur. Pour une touche festive, pourquoi de pas piquer, sur un joli pain rond ou un demi chou rouge, des rangées de légumes bien serrées ?

Pour plaire à coup sûr

Misez sur la variété et l’originalité des accompagnements. Si vous choisissez d’y associer des champignons des bois très aromatiques, sachez qu’ils doivent être cuits au préalable. Par contre ne cuisez pas les champignons de Paris. N’oubliez pas la salade en fin de repas qui rafraîchi le palais. Bien entendu, on ne fait pas l’impasse sur le plateau très apprécié de charcuteries traditionnelles : jambon des grisons, jambons fumé luxembourgeois, jambon cuit, coppa, magret fumé, saucissons variés, cornichons et petits oignons. Indispensables, les pommes de terre à chair ferme, Nicola, Charlotte… Fiez-vous aux informations sur les emballages et cuisez-les entières avec leur peau, en robe des champs.

Choisir son fromage à Raclette

Le Raclette Suisse bénéficie d’une Appellation d’Origine Protégée depuis 2007. La Raclette de Savoie produite en France ne bénéficie pas d’une Appellation d’Origine Protégée, mais bénéficie néanmoins, depuis le 27 janvier 2017 d’une Indication d’Origine Protégée (IGP) pour garantir son authenticité. Elle est fabriquée avec du lait cru ou du lait thermisé (léger chauffage du lait). Il existe aujourd’hui de nombreux fromages à raclette qui sont produits en France en Savoie, en Franche-Comté ou en Auvergne, mais ces fromages ne bénéficient pas d’une Appellation d’Origine Protégée. La différence entre les raclettes aux laits crus et aux laits chauffés et pasteurisés se trouve sans doute dans la saveur plus significative de celles au lait cru. Ainsi, il y en a pour tous les goûts !

Régalez-vous ! Après tout, c’est les fêtes