9 conseils pour préparer votre jardin à l’automne

Les thermomètres affichent encore de belles valeurs quasi estivales, mais ne nous y trompons pas, les matinées fraîchissent, les jours raccourcissent et l’automne prend peu à peu ses quartiers. Pas question de ranger : taille-haies, bêches, et sécateurs, il y a du travail au jardin ! La fin de l’été et l’automne sont les moments parfaits pour nettoyer le jardin, supprimer les fleurs fanées, tailler certains arbres, les haies et procéder à des plantations.

Soigner le gazon

L’automne est la période idéale pour préparer votre pelouse pour le printemps. Scarifier peut se faire à l’automne et au printemps, une légère scarification supprime les mousses et aère le gazon. Un bon engrais organique permettra ensuite de le fortifier. Fertiliser se fait idéalement jusque fin septembre, lorsque la pelouse pousse encore. C’est à cette période qu’il faut renforcer le système racinaire ; les éléments nutritifs ont un effet immédiat et de longue durée. Si à quelques endroits la pelouse est dénudée ou clairsemée, il est utile de la réparer en semant du gazon. Si la surface semée est importante, passez ensuite le rouleau. Laissez s’écouler quelques semaines avant de tondre à cet endroit. Au printemps, votre pelouse aura belle allure.

Ratisser les feuilles mortes sur la pelouse

Le nettoyage des feuilles mortes en automne est une tâche qui doit être faite chaque année. Les enlever de son jardin permet de s’assurer que l’herbe va mieux repousser au printemps et évite le pourrissement de la pelouse sous les feuilles. Voici quelques conseils pour vous faciliter le ramassage. Un bon balai à feuilles est un investissement que vous ne regretterez pas ! Faites attention à votre posture. Vous devez garder le dos droit si vous voulez ratisser correctement sans vous blesser.

La taille des haies

La fin de l’été (fin août – début octobre) correspond à la deuxième taille des haies. Il s’agit d’éliminer les dernières pousses pour conserver un bel aspect taillé.

Le taille-haie électrique est l’outil indispensable pour ce travail sur de longs mètres. Il facilitera grandement la tâche et s’il est sans fil, votre confort n’en sera que plus grand !

Taillez toujours de la base vers le haut, la base de la haie doit toujours être plus large que le sommet.

Choisir de broyer : la taille des haies, des arbres et des arbustes

Vous avez décidé de faire votre compost en utilisant toutes les branches taillées. Un broyeur est très utile et vous évitera également le transport de vos déchets verts à la déchetterie. Les déchets broyés peuvent également être déposés aux pieds des arbustes pour faire un paillis, ce qui limite les mauvaises herbes et donne au sol des éléments nutritifs par décomposition.

La taille des arbres

Bien que la taille soit plus facile à exécuter en période de dormance, lorsque les feuilles sont tombées, il est intéressant de couper les branches mortes, les gourmands et les rejets toute l’année et également lorsque les arbres ont des feuilles ; la circulation de sève permettra à l’arbre de mettre rapidement en place un système de défense naturelle contre les agressions par les champignons au niveau de la plaie. L’arbre pourra ainsi cicatriser avant l’hiver. Par ailleurs, l’avantage est de permettre une meilleure vision de l’aspect esthétique de l’arbre.

L’échenilloir est un outil très pratique qui sectionne de belles branches sans effort et en travaillant sans échelle. Son manche télescopique atteint les branches hautes et coupe d’une manière sûre et efficace.

Sac de jardin

Pratique, léger, solide et toujours à portée de main, votre sac de jardin vous suit partout. Il est vraiment très grand et peut contenir tous vos déchets de jardin et bien sûr, il accueillera toutes les feuilles !

La taille des buissons et arbrisseaux

A l’automne, on rééquilibre la silhouette des arbustes, de manière légère en évitant de tailler les plus grosses branches.
Une taille trop sévère à l’automne pourrait fragiliser l’arbuste avant les gelées. Taillez les hampes défleuries des lavandes, les tiges des potentilles ayant donné des fleurs ; en général, coupez les fleurs fanées.

Taillez les groseilliers, aérez le centre des arbustes et supprimez les branches qui s’entremêlent, équilibrez la forme des arbustes.

La taille du buis

Les abeilles aiment le visiter en automne, elles apprécient le suc sucré de ses fruits.

Les moments propices pour la taille sont la fin du printemps (mai-juin) et le début de l’automne (septembre-octobre). En mai, la taille peut être sévère, sans dommage pour l’arbuste. Taillez au moins deux fois par an, et au besoin plus souvent, pour supprimer les jeunes pousses et conserver la forme voulue. Un outil électrique léger et dont la lame est de petite dimension facilite grandement cette opération.

Jardinières d’automne

Si nos plantes de balcon ont donné le meilleur d’elles-mêmes toute la saison d’été, il est normal qu’elles s’essoufflent. Si vous avez envie de renouveau, supprimez les annuelles et remplacez-les par des plantes à floraison automnale, comme les chrysanthèmes qui présentent des nuances de coloris éclatants, bariolés ou très doux et de nombreuses variétés. Les pensées, violettes, cyclamens, asters, bruyères, lierres, sans oublier les petits conifères, font de très intéressantes compositions pour illuminer rebords de fenêtres ou balcons !  Pensez également à planter les bulbes de l’été prochain !

Vous voilà parés à accueillir l’automne et à profiter des dernières douceurs de l’année.