3 étapes pour couper un avocat parfaitement

Si vous adorez manger de l’avocat, vous vous êtes certainement déjà dit qu’il n’était pas simple de le couper. D’ailleurs, en Angleterre, l’association des chirurgiens esthétiques britanniques a récemment tiré la sonnette d’alarme. La cause ? Ils reçoivent de plus en plus de patients victimes de blessures liées à sa découpe. Pour préserver vos mains, voici donc les bons gestes à adopter !

Mais avant d’arriver dans votre cuisine, couteau à la main et prêt à déguster votre avocat, il vous faut bien le choisir en magasin. Au moment de le glisser dans votre panier de courses, c’est surtout sa couleur que vous allez devoir observer :

  • Si sa couleur est marron, il est mûr et prêt à être dégusté dans les 2 jours
  • Si sa couleur oscille entre le marron et le vert, il est à manger dans les 2 à 5 jours
  • Si sa couleur est verte, il est à consommer dans les 5 à 7 jours

Comment éplucher un avocat ?

De retour du supermarché, lavez votre fruit à l’eau froide, et séchez-le complètement avec du papier absorbant. Déposez-le ensuite sur une surface plane. Munissez-vous d’un couteau bien tranchant et, tout en tenant fermement l’avocat d’une main, coupez-le en deux dans le sens de la longueur

Votre avocat coupé de part en part, prenez-le au creux de vos mains et faites tourner délicatement les deux moitiés en sens inverse pour les séparer.

Comment retirer le noyau d’un avocat ?

Et non, vous ne devez pas spécialement l’enlever à la main ! Plantez le tranchant (et non la pointe) de votre couteau d’un coup sec sur le centre du noyau, pour qu’il s’accroche à ce dernier. Il vous reste alors à faire délicatement pivoter le couteau, de manière à ce que le noyau se détache facilement.

Comment faire des cubes/tranches d’avocat ?

L’avocat coupé en deux et dénoyauté, placez-le au creux de votre main. Pour éviter tout accident, le mieux est même de glisser un torchon entre votre main et la pelure du fruit.

A l’aide du couteau dont vous vous êtes préalablement servi, faites des tranches ou des cubes en passant horizontalement (et verticalement pour les cubes) sur la surface de l’avocat. Vous reste alors à vous saisir d’une cuillère et à vider délicatement le tout, en la glissant entre la peau et la chair.

Empêcher l’avocat de noircir, c’est possible ?

Malheureusement, c’est impossible d’éviter le noircissement de la chair une fois qu’elle se trouve au contact de l’air. Ceci étant, si vous ne mangez pas votre avocat dans l’immédiat, vous pouvez mettre dessus un peu de jus de citron : cela aura pour effet de limiter les dégâts.

Retenez donc bien ce conseil : si vous préparez une salade à l’avance, ajoutez-y seulement l’avocat en dernière minute !

Lire cet article sur les avocats vous a donné l’eau à la bouche ? Découvrez sans plus tarder notre recette de guacamole…C’est ici que ça se passe!